Toutlemonde.fr


Disposer d’un site propre semble devenir l’apanage de modernisme en matière de communication pour les collectivités territoriales. Dès lors, ces dernières s’obligent à en créer : ainsi avons-nous assisté depuis quelques années à une profusion de sites Internets communaux et intercommunaux.

Alors, en créant celui de notre commune, avons-nous cédé à la mode par pur snobisme ?
Je répondrais à la fois Oui et Non 

OUI dans la mesure où cette nouvelle technologie de l’information et de la communication est largement adoptée par les divers publics et il serait incongru de ne point l’utiliser.

NON car nous ne voudrions pas le réduire, comme le font beaucoup de communes, à un site essentiellement « administratif » (c’est-à-dire une transposition sur le net des services administratifs) mais en faire un outil de communication vivant, en perpétuel mouvement et riche des apports des un(e)s et des autres à titre personnel ou associatif…

Après quelques mois d’essais concluants, le site de la commune de Toutlemonde (http://toutlemonde.fr) prend date officiellement le 29 mai 2010.

On peut noter que, à bien des égards, il est remarquable : très convivial, il offre une arborescence qui permet d’aborder des rubriques diversifiées traitant de la plupart des activités, de la vie de notre commune…

Et potentiellement très intéressante, cette rubrique qui permet à chaque Toutlemondais(e) qui le souhaite de partager son expérience, ses études et ses observations, son savoir-faire avec les autres.
Exemples : un récit de voyage, un conte, un poème, une proposition de devinettes, de mots croisés, d’étude sur les batraciens nocturnes et que sais-je encore !…

Bref, c’est à nous tous de donner à ce site sa singularité, sa vitalité qui lui permettra d’être vraiment différent des autres.

Ayons donc le réflexe de l’alimenter autant que faire se peut en évitant toutefois la polémique tendancieuse qui nuirait à l’esprit pour lequel il a été créé.

Pour finir, je voudrais féliciter la commission  « Communication » pour la mise en place de ce site et remercier plus particulièrement Mademoiselle Lucie ALBERTO qui l’a réalisé et Monsieur Gérard HAMON de sa contribution assidue.

 

Jacques BOU

Venez à Toutlemonde Bouge le samedi 10 juin 2017 de 13h30 à 18h à la salle des sports !
TOUTLEMONDE, un écrin de nature entre lacs et forêts
Toutlemonde

1 263 hectares 
1 208 habitants

 
Maire: Mr Jacques BOU

Envoyer_un_Mail
 02 41 55 02 16

toto

À découvrir dans les environs

          Le parc oriental de Maulévrier          

À moins de 6 km de Cholet, le parc oriental de Maulévrier est un lieu de promenade agréable et des plus insolites. Jardin japonais de premier ordre, véritable musée végétal grâce à ses arbres exotiques, il est en outre orné d’éléments architecturaux provenant en grande partie de l’exposition universelle de Paris en 1900. Le parc est ouvert du 15 mars au 30 novembre (après-midi en basse saison, journée en juillet-août). Pour des visites régulières, optez pour une carte à l’année, incontestablement avantageuse en terme de tarif. Enfin, des visites de nuit sont organisées de mai à septembre.

www.parc-oriental.com

          Les musées et monuments du Choletais         

À quelque 10 km, Cholet est riche d’au moins trois musées. Leur visite est gratuite le samedi en basse saison. Le "Musée d’art et d’histoire", rue de l’Abreuvoir, fait une large place aux guerres de Vendée, et sa salle des généraux vendéens est incontournable. Le "Musée du textile", à la Rivière Sauvageau, rappelle que l'activité de tissage fut autrefois le fleuron de la région. C’est aujourd’hui le seul endroit où est encore fabriqué le célèbre Mouchoir rouge de Cholet. Quant au "Musée paysan de la Goubaudière", à Ribou, ce sont plutôt les activités et traditions rurales qu’il présente. Le "Jardin du Mail" et le "Parc de Moine" invitent à la flânerie en famille. Restent enfin pour les amoureux d’architecture les églises Notre Dame, Saint Pierre et le Sacré Cœur. Plus insolite, le quartier au dessus de la place de la Demi Lune recèle encore d’anciennes maisons de tisserands, aux caves en sous-sol caractéristiques.

À Saint-André-de-La-Marche, à une vingtaine de kilomètres, le "Musée des métiers de la chaussure" rappelle combien cette activité fut autrefois présente dans les communes des Mauges.

www.ot-cholet.fr

          Autour du végétal         

Chemillé [22 km] s’affirme Capitale des plantes médicinales en France. Récemment rénové, Camifolia est un jardin aménagé riche de quelque 350 espèces de plantes médicinales et aromatiques. Des journées "événements", des animations et des ateliers de formation y sont régulièrement organisés.

www.theatre-foirail-camifolia.com

Ouvert à Angers [65 km] en avril 2010, unique en Europe, Terra Botanica est un parc ludique et pédagogique consacré au végétal. Le végétal convoité, le végétal apprivoisé, le végétal mystérieux, le végétal généreux, un thème unique autour de quatre déclinaisons pour un nouveau-né qui aspire à devenir un must en matière de parc de loisirs.

www.terrabotanica.fr

          Le Puy du Fou         

À une trentaine de kilomètres, Le Puy du Fou est un des fleurons du tourisme national. L’aventure a commencé il y a plus de trente ans, en juin 1977, dans un château du XVIIIème alors abandonné. Aujourd’hui, c’est par millions que les touristes affluent pour découvrir de jour Le grand parc et ses attractions, et pour s’émerveiller la nuit venue lors de La Cinéscénie, une immense fresque retraçant la vie d’une famille vendéenne à travers les âges.

www.puydufou.com

          Et pour les amoureux de nature         

Enfin, à proximité immédiate, le massif forestier dit de Nuaillé-Chanteloup [Cf. article spécifique], les étangs de Péronne [9 km, Chanteloup-les-Bois] et des Noues [5 km, Cholet], les lacs de Ribou [8 km, Cholet] et du Verdon [8 km, Maulévrier - La Tessoualle] constituent d’agréables lieux de promenades en pleine nature.

Davantage de massifs fleuris ?
Oui
Non
Ne sait pas

Dernier message:
le 10-02-2017 à 15h01

Discussion: drole ca