Le “Tro Breizh” à vélo

Le “Tro Breizh” à vélo

 

Le déconfinement partiel mi-juin ne leur ayant pas permis de gagner Dunkerque par le train comme prévu, il fallut donc improviser un plan B au pied levé. Finalement, c’est un Tour de la Bretagne – Tro Breizh, en breton ! – par les Véloroutes et les Voies vertes que Monique, René et Gérard vont accomplir. Départ le 12 juin par la Vélodyssée, via le canal de Nantes à Brest, pause photo au château de Josselin, nuit réparatrice à l’abbaye de « Bon Repos » la bien nommée, pique-nique en compagnie des champions cyclistes bretons à Carhaix, au rythme du kan ha diskan des sœurs Goadec, et les voilà parvenus à Morlaix sous les trombes. À partir de Roscoff, découverte sous une belle lumière, ils suivront l’Eurovélo 4, dénommée Vélomaritime en France, jusqu’à la Rance. Petit matin brumeux sur la rivière de Morlaix, jolie vue sur le port de Trégastel en côte de granit rose, et photo souvenir au Cap Fréhel, grand site de France en Bretagne. Le retour s’effectuera par la liaison Manche Océan. Longue visite de Dinan, son vieux port, sa rue du Jerzual… et la rencontre surprise de Michel et Bernadette Cochin sur la place des Cordeliers ! Après le canal d’Ille-et-Rance, la belle Vilaine les amènera à Guipry-Messac. Les dernières photos seront pour Joachim du Bellay admirant son « Loire gaulois » à Ancenis et son « petit Liré » en face, à deux tours de roue. Une jolie façon de conclure ce périple en reprenant les vers du poète de la Pléiade « Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage » ! Le 23 juin en fin d’après-midi, le trio, « plein d’usage et raison », avait retrouvé « la douceur angevine. »